Instructions pour les séducteurs

Trente et un pour cent des hommes, ou mariés ou ayant un partenaire permanent, ont admis que dans la dernière année au moins deux fois acheté des magazines pornographiques achetés.

De ce nombre d’hommes (personnellement, ce chiffre semble être hautement sous-estimé par rapport aux gigantesques circulations et au succès commercial solide de telles publications) seulement environ trois pour cent ont déclaré que pour leur pornographie – un moyen d’obtenir ce qu’ils manquent dans une vie intime.

Et voici un autre nombre éloqueux. Plus de la moitié de ces trente pour cent ont déclaré que les portails les avaient nécessaires parce qu’ils, disent, des méthodes de copulation, ainsi que de la lingerie érotique, qui les excite (bien, par exemple, de bikini en cuir, d’élastique ajusté, de toutes sortes de bas fantastiques et ceintures) – c’est-à-dire quoi leur "Respecter les femmes" Sous la peur de la peine de mort ne portera pas.

Non, ils ne ressentent pas la déception mineure dans leur vie personnelle, mais ils aimeraient toujours la diversité érotique. Malheur était qu’ils n’étaient pas non résolus à ouvrir les femmes et à expliquer ce qu’ils manquent, ou, une fois atteint, reçu "sur les oreilles". Et je n’ai pas le droit de condamner ces femmes. Bien que l’éducation sexuelle dans les écoles et les collèges soit déjà sur quelque chose commence à être
similaire (et surtout récemment – désolé pour l’expression, grâce au sida), la plupart des dames n’ont pratiquement aucune information essentielle: ce qui est nécessaire par un homme du sexe et comment faire une vie intime et passionnant.

Les filles commencent les expériences sexuelles à l’âge plus tôt. Le pourcentage de filles onze et de douze ans qui ont perdu de l’innocence, en croissance régulière. Mais il y a un paradoxe: leurs connaissances dans le domaine du sexe sont épuisées par les informations du programme scolaire sur la biologie, le bavardage de semi-technologie dans les cours et les impressions fragmentaires de "Vidéo adulte".

Le sexe est un processus qui nécessite à la fois un effort physique et une maturité émotionnelle connue. Aucun autre type d’activité ne comprend de tels changements sérieux dans le corps d’une femme, qui est en même temps accompagné d’une tempête d’émotions. Presque tout devient avec des jambes sur la tête – la modestie inhérente de manière organique et de légitime défense instinctive. Tout est difficile à la folie. Avec des étrangers, il devrait toujours être restreint, modestement habillé et immaculé poli. Avec son mari et monsieur, elle devrait ouvrir tous ses endroits les plus intimes et se comporter comme une putain sans scrupule et sans égaisement.

Comme le conjoint civil d’un grand homme d’affaires du Texas m’a dit: "J’étais avec mon viagra générique pas cher mari au lit une heure avant de partir à la réception. J’ai parlé à mes amis toute la soirée avec des amis, embrassa des amis, et c’était amusant de savoir que je ne pouvais pas venir à mon esprit que j’avais un peu récemment, mes lèvres caressaient le pénis de son mari et du sperme se tenaient sur mon menton. "

Certaines femmes trouvent que ce n’est pas facile et même quelques honte d’être une reine de la société et une prostituée dans la chambre à coucher. Mais retournons à la pauvre Valerie, qui a trouvé des magazines sexuels dans le cache et voyons comment elle a réussi à sortir de cette position très difficile de satisfaction mutuelle – et elle a réussi! Au grand bonheur, avant d’annoncer John sur sa découverte, elle a réussi à m’écrire et à partager ses expériences. Nous n’avons pas parlé une seule fois et Valérie a progressivement commencé à comprendre que ce n’était pas traité du tout. Il n’a pas eu l’expérience d’une déception amère dans la vie intime. Il cherchait juste une incitation supplémentaire – en d’autres termes, exactement ce qui distingue "Satisfaction sexuelle" de "Folie sexuelle".